Vous êtes victimes d'appels téléphoniques intempestifs émanant de firmes publicitaires... cliquer
Claude Carlier

2012.09.15

Buste de Alfred Verwee par Léon Mignon à Knokke-Heist

Alfred Verwee,Léon Mignon,Knokke-Heist,buste de Alfred Verwee,peintre,sculpteur,peinture,sculpture

Claude Carlier

2011.01.30

Bill Clinton Admirateur de René Magritte

Et de sa pipe !!

La pensée du jour

Il semblerait que l'ancien président des Etats-Unis soit un fervent admirateur de René Magritte.
En effet, lors de la dernière exposition consacrée au Maître, Bill Clinton est resté un long moment à contempler le tableau intitulé "Ceci n'est pas une pipe".

« Rien n'est confus, sauf l'esprit.»
René Magritte

Claude Carlier

2010.03.22

Amour et Solitude

Amour et Solitude

Amour et Solitude

Claude Carlier

2008.06.20

Peinture sous surveillance

 

La peinture sous surveillance

 

Peinture sous surveillance. 

Claude Carlier

2008.06.10

Flagrant délit de graf !

 

Flagrant delit de graf

 

Flagrant délit de graf ! 

Claude Carlier

2008.05.25

Contrôleur de la STIB

 

Controleur de la STIB

 

 

Contrôleur de la STIB

Claude Carlier

2008.05.23

Exposition permanente - Entrée libre

 

Exposition permanente - Entree libre

 

Exposition permanente - Entrée libre
A l'avant-plan, un graf représentant Bruxelles ...

Claude Carlier

2008.05.21

Graf en nature

 

Graf en nature

 

Graf en nature

Claude Carlier

2008.05.20

L'Art du graf

 

Art du graf

 

L'Art du graf

Claude Carlier

2007.09.20

A table !

A table

A table !
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.19

Hommage à Hoba Hoba Spirit ?

Hoba Hoba Spirit

Hommage à Hoba Hoba Spirit ?
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.16

9/11 - 11 septembre

11 septembre

9/11 - 11 septembre
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.15

Camping familial

Camping familial

Camping familial
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.14

Quai de gare

Quai de gare

Quai de gare
Art mural gare du Midi à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.10

Scènes de vie

Scenes de vie

Scènes de vie
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.09

Juliette et son Roméo

Juliette et son Romeo

Juliette et son Romeo
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.08

Kid City

Kid city

Kid City
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.09.07

Une amie de ma soeur

Une amie de ma soeur

Une amie de ma soeur
Art mural à Bruxelles

Claude Carlier

2007.08.28

Expression artistique à Majorque

expression artistique

Expression artistique à Majorque

Claude Carlier

2007.08.14

Les artisans de Ingenio

Les artisans de Ingenio

Les artisans de Ingenio - Artesanos de Ingenio
L'art de la peinture sur carrelages
Ingenio - Ile de Gran Canaria

Claude Carlier

2007.07.08

Image de taroudant au Maroc

Maroc Taroudant Peinture murale

Image de taroudant au Maroc
Peinture murale

Claude Carlier

2007.03.13

STIB - Station Gare du Midi - Flying over de jacques Bage

Bruxelles Oeuvre de Jacques Bage

 

Bruxelles - Art dans le métro - Station Gare du Midi

En ce lieu de transition entre la gare du Midi et la station de métro de la STIB, une oeuvre du liégeois Jacques Bage, intitulée "Flying Over"

Claude Carlier

2007.01.03

Blankenberge Art Stephan Balkenhol

Blankenberge-Art-Stephan-Balkenhol

 

L'œuvre de Stephan Balkenhol se base sur le mimétisme de l'homme - son corps, son attention, son visage - et des animaux.  Les sujets évoluent entre sculpture et monument, entre universel et concret, humour et gravité.  Balkenhol joue sur les dimensions: ses personnages sont toujours démesurés par rapport à la réalité; un jeu sur les tailles qui se reflète aussi sur l'environnement et le spectateur.  La peinture ne sert pas à ajouter une expression, mais à rendre simplement l'étoffe des vêtements et des détails anatomiques, à l'exception de la peau, qui conserve sa couleur et sa texture.

Source: 2006 Beaufort - Kust brengt kunst

Claude Carlier

2006.12.07

Blankenberge Art Ling Jian

Blankenberge-Oeuvre-Ling-Jian-2006-Beaufort

Religion et glamour emprunté à la publicité vivent en osmose dans l'œuvre de Ling Jian.  Les portraits de bouddhas méditatifs sous les traits de beautés orientales qu'il crée sur ses toiles rondes appréhendent le sens de l'identité et du culte dans la société actuelle.  La technique utilisée est aussi ambivalente que le sujet: la combinaison d'huile et d'aérographe aboutit à une perfection lisse et picturale.  Ses bouddhas androgynes caractérisent la perfection et l'inaccessibilité des tops modèles.
Les peintures de Ling Jian ont trouvé leur biotope en l'église Saint Roch.  Les toiles rondes reflètent l'architecture de cette dernière.  Art et architecture se soutiennent et se renforcent l'un et l'autre, tant sur le plan de la forme que du contenu.

Source: 2006 Beaufort - Kust brengt kunst

Claude Carlier

2006.10.06

Peinture inachevée - Unfinished painting - onvoltooide schilderij

Peinture inachevée

Peinture inachevée - Unfinished painting - onvoltooide schilderij
Claude Carlier

2005.08.11

Bruxelles - Art mural – Les façades - 8 - Rue des Capucins - Blondin et Cirage

Bruxelles est la capitale de la bande dessinée.  On en reproduit sur les façades des maisons.  (rue des Capucins)

 

« Blondin » est un garçon blanc aux cheveux blonds. « Cirage » est un garçon noir. Ils sont amis et vivent de nombreuses aventures policières et fantastiques. Ils affrontent des gangsters en Amérique et au Mexique, découvrent un double du marsupilami très vorace ou résolvent le mystère de soucoupes volantes.

La série a été créée en 1939 dans le magazine catholique "Petits Belges". Après plusieurs épisodes, les religieuses estiment que cette série dissipe les enfants et en 1942, la série disparaît. Elle revient dans Spirou en 1947 et continuera jusqu'en 1963.

Le créateur de la série est Joseph Gillain (Jijé). Lors de l'arrivée de la série dans Spirou, c'est Victor Hubinon qui l'illustre. Jijé la reprend en 1951.


Claude Carlier

2005.06.03

Peinture – Eugène Boudin – Le port de Camaret

En 1887, l’artiste lui-même commentait son art :  « On pourra retrouver dans ma peinture sinon du grand art, du moins une reproduction assez sincère du monde de notre époque.  Peut-être aussi trouvera-t-on dans mes études du ciel un côté de la grande nature céleste qui n’a jamais été ni plus, ni mieux explorée par mes prédécesseurs … »

 

Corot lui donnera le nom de « roi des ciels », et le grand Gustave Courbet de renchérir : « Vous êtes un séraphin ; il n’y a que vous qui connaissez le ciel !».


Claude Carlier

2005.04.16

Bruxelles – Les façades – 7 – Le passage – François Schuiten

François Schuiten est né à Bruxelles le 13 avril 1956.

 

La vitre d’un magasin nous permet d’observer, à gauche de la façade décorée, le flèche de l’Hôtel de ville et les murs des bâtiments de la police de Bruxelles.

 

Toujours à la recherche de nouveaux lieux de Passage, il a travaillé à la décoration de la station de métro "Porte de Hal" à Bruxelles et de la station "Arts et métiers" à Paris.


Claude Carlier

2005.03.27

Bruxelles – Les façades - Bande dessinée – Le Chat de Philippe Geluck -5

Le Chat de Geluck, tout le monde le connaît en Belgique, et même en France. Le Chat est né le 22 mars 1983. Il fait sa première apparition dans les colonnes du journal Le Soir. Très vite, Le Chat devient la mascotte du journal.

Claude Carlier

2005.03.14

Bruxelles – les façades – 3 – Bande dessinée Boule et Bill - Roba

Quand Bill perd la boule, Boule ne se fait pas de bile,

C'est pour rigoler ! Pour amuser la galerie.

 

Editions Dupuis – Roba

Façade : rue du Chevreuil

 




Claude Carlier

2005.03.05

Bruxelles – Les façades – Bande dessinée - Tibet et Duchâteau – Ric Hochet - 1

Curiosité bruxelloise, plusieurs façades de maisons sont peintes aux couleurs de personnages de bande dessinée. Comme ici, au numéro 9 de la rue de Bon Secours, où Tibet et Duchâteau sont mis à l’honneur avec leur héros Ric Hochet.

En 1960 Ric Hochet démarre sa première enquête : "Traquenard au Havre"

Tibet poursuit sa série mythique, en collaboration avec André Paul Duchâteau, avec près de 60 albums.



Claude Carlier

2005.02.24

Armand Guillaumin – Chemins creux – Effets de neige

Peinture Armand Guillaumin Chemins creux Effets de neige

Paysage de désolation rendu plus triste encore par les arbres squelettiques et la barrière se dressant sur le ciel comme des êtres décharnés.

Solitude accentuée par la silhouette mal définie, tout juste esquissée de cette femme qui semble marcher sans but.

 

Jules Catagnary, homme politique mais aussi journaliste, dira en avril 1874 :

« Ils sont impressionnistes en ce sens qu’ils rendent non le paysage mais la sensation produite par le paysage »

 

Source : Editions Atlas

Claude Carlier

2005.02.16

Armand Guillaumin - Soleil couchant a Ivry

Peinture Armand Guillaumin Soleil couchant à Ivry

Armand Guillaumin (1841-1927) ramène de ses excursions une moisson d’œuvres magnifiques, dans lesquelles éclate un impressionnisme chatoyant, dont les couleurs vives, les tons presque purs, annoncent déjà le fauvisme.  La touche large et peu précise, les parti pris osés de jouer d’une palette franche et la composition, dans laquelle il ne craint pas d’apposer à un premier plan froid un second plan presque criard, créent un véritable choc visuel.

 

Déjà la fumée cache le soleil.  Guillaumin serait-il le précurseur des écologistes en nous mettant en garde contre la pollution.  Aurait-il suggéré le protocole de Kyoto ?

 

Source : Editions Atlas

Claude Carlier

2005.01.28

Claude Monet - La Pie - Impressionnisme

Peinture La pie de Claude Monet

Une simple pie dans un paysage hivernal : en quelques touches et avec très peu de couleurs, le maître de la lumière restitue ici toute la magie de l’hiver.

C’est pendant le dur hiver 1868-1869, à la faveur d’un séjour près d’Etretat, dans le pays de Caux, que Claude Monet, alors âgé de 28 ans, réalise ce chef-d’œuvre d’équilibre.

 

La quiétude qui émane de ce tableau ne tient pas seulement à son traitement chromatique, mais aussi à sa composition rigoureuse.  Le muret divise la toile en deux parties horizontales égales : d’une part, le champ de neige et l’ombre qui se profile ; de l’autre, les toits et le ciel.  Cette horizontalité  est contrebalancée par la verticale des arbres, et seule la pie est décentrée et se tient penchée, comme pour briser cet accord trop parfait.

 

« La Pie », chef d’œuvre incontestable de ses paysages de neige, fût refusée à l’exposition par le jury de Salon de 1869.  Trop narrateur !

Avec cette toile, peinte cinq ans avant la naissance officielle de l’impressionnisme, Monet apparaît bien comme le chef de file du mouvement.

 

Source : Editions Atlas