Vous êtes victimes d'appels téléphoniques intempestifs émanant de firmes publicitaires... cliquer
Claude Carlier

2005.06.18

Le cinématographe des frères Lumière – 1895

Le premier véritable appareil de projection de cinématographe fut inventé par les frères Auguste et Louis Lumière, en 1895, et fixa les bases du cinéma contemporain. Cette invention avait été rendue possible par la découverte de la persistance rétinienne : une image reste imprimée dans l’œil encore un instant après sa disparition, si bien qu’une succession d’images distinctes – mais pas trop différentes – crée l’illusion d’un mouvement continu.  Les images se succédaient à la cadence de 1/16 ème de seconde, puis de 1/24 ème de seconde, à l’avènement du cinéma parlant. La découverte capitale des frères Lumière fut celle du principe de la croix de Malte : une griffe vient s’accrocher à une série de perforations très rapprochées sur le côté du film et entraîne son avancement.  Pendant le court instant du changement d’image, la lumière est cachée par une hélice opaque qui tourne devant l’objectif.  Le projecteur est actionné manuellement grâce à une manivelle à laquelle il faut imprimer le rythme d’un tour par seconde pour obtenir une cadence normale.



Écrit par "Claude CARLIER" dans Musée de la photographie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook