Vous êtes victimes d'appels téléphoniques intempestifs émanant de firmes publicitaires... cliquer
Claude Carlier

2005.03.02

Gustave Caillebotte – Vue de toits – Effet de neige - Impressionnisme

La fascination de cette œuvre réside dans ce regard vide, presque triste, sur un hiver qui ne laisse pas encore percer l’espoir d’un printemps proche.

Et le ciel, réduit à une bande grise, presque noire, ferme le haut de la composition comme un couvercle.

En cet hiver 1878, le pessimisme de l’artiste peut s’expliquer par la perte récente de 3 parents proches.

 

Un critique notera : « Il a tellement changé qu’on ne sait s’il faut se réjouir ou déplorer qu’il ait abandonné sa joie déjà tracée par sa peinture des Raboteurs de parquet … »

 

Source : Editions Atlas




Écrit par "Claude CARLIER" dans Peinture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook